un chien guide

Les chiens guides : plus que des animaux de compagnie pour les non-voyants

D’après les derniers recensements, plus de 1,7 million de personnes sont atteintes de déficiences visuelles en France. Près de 207 000 individus souffrent de cécité totale. Pour ces malheureux, la compagnie d’un chien guide d’aveugle est cruciale.

Le chien guide d’aveugle : plus qu’un compagnon canin

Les chiens guides d’aveugles ont été spécialement dressés afin d’accompagner les non-voyants. Ils guident les individus atteints de handicap visuel pendant tous leurs déplacements. Que cela soit dans les transports en commun, dans la rue ou encore au restaurant, ces compagnons canins préservent le bien-être du mal voyant. Un vrai lien se tisse généralement entre l’homme et l’animal. Le chien sera en effet les yeux de la personne souffrant d’une cécité partielle ou totale.
Si l’aveugle vit tout seul, il lui faut absolument la compagnie de cet animal. En cas de danger, ce dernier va prévenir le malheureux. De nombreuses histoires racontent d’ailleurs les prouesses des chiens guides qui ont sauvé leurs maîtres.
Quoi qu’il en soit, le dressage de ces animaux coûte très cher. D’après les estimations, il faudrait dépenser plus de 20 000 €. Par ailleurs, la tâche ne s’annonce pas facile puisqu’il s’agit d’induire certains comportements. Le compagnon canin doit être habitué aux lieux bondés et très fréquentés. De plus, il est crucial qu’il ne soit pas distrait facilement. De ce fait, le travail s’étale sur de nombreux mois.

Comment adopter un chien guide d’aveugle ?

Les personnes souffrant d’un handicap visuel peuvent directement s’adresser à des associations. Ces établissements fournissent des chiens guides d’aveugles à titre gratuit. Il suffit de remplir certaines conditions et d’entamer certaines procédures.
Il va sans dire que cette activité est à but non lucratif. Pourtant, les sommes dépensées pour le dressage de chaque animal sont conséquentes. Dans ce contexte, les particuliers sont encouragés à soutenir une association. Chacun peut d’ailleurs faire cela de différentes manières. Il peut notamment s’agir d’un don en ligne de quelques euros. Aucun montant minimum n’a été fixé. De plus, une donation exonérée de toute imposition a été prévue. Faire une donation pour les animaux qui vont accompagner les non-voyants est un vrai geste de générosité.

Le legs est également conseillé. Bien qu’il s’agisse d’un contrat irrévocable devant notaire, les intéressés peuvent procéder facilement à ce type de transactions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *