deux chats siamois qui jouent

L’histoire du Siamois traditionnel

Histoire du Siamois traditionnel

C’est en 1884 qu’Owen Gould, Consul Général britannique, introduit en Europe Pho et Mia, le premier couple des ancêtres de nos Siamois Traditionnels, qui lui ont été offerts par Sa Majesté le Roi du Siam.
Durant les années soixante, le Siamois connaît une évolution qui aboutit à son look actuel (corps élancé, museau excessivement pointu et oreilles démesurées). Nombreux sont ceux qui sont restés attachés au type d’avant-guerre, qu’il ne faut surtout pas confondre avec le Siamois moderne puisqu’ ils sont aujourd’hui totalement différents.

Légendes du Siamois traditionnel

Il est dit que les Siamois étaient les gardiens des trésors royaux du Siam. Ils se postaient en hauteur et effectuaient leur mission avec une telle attention qu’ils se sont mis à loucher et, lorsque des intrus tentaient de pénétrer dans le palais, ils leur sautaient courageusement sur les épaules !
Ils rendaient également service aux dames de la cour, qui accrochaient leurs anneaux dans la queue de leurs Siamois avant de plonger dans le bain, ce qui expliquerait le noeud qu’ils auraient développé à la queue.
Heureusement, une sélection rigoureuse a quasiment éliminé les tares des yeux et de la queue, mais les Siamois Traditionnels Type continuent de venir ronronner sur les épaules, pour notre plus grand plaisir !!!

Particularités du Siamois traditionnel

Le Siamois Traditionnel est fier et très attaché à son maitre . S’il est adorable avec la famille, il reste distant avec les étrangers. Son affection va jusqu’à la jalousie, et son éducation requiert donc attention et persévérance.
Pour peu qu’on l’habitue jeune, il est très sociable avec les autres animaux, comme le prouve la photo ci-dessus.
La couleur de la robe est étonnante : en effet, il faut savoir que tous les petits naissent blancs, et que les taches de couleur caractéristiques n’apparaissent que progressivement. De plus, chez l’adulte, le pelage a tendance à s’assombrir durant les périodes froides, et à s’éclaircir pendant les saisons chaudes.
Enfin, ses deux particularités les plus surprenantes sont qu’il adore venir se jucher sur les épaules, et tenir d’interminables discussions (contrairement à l’idée reçue, ce sont pas des miaulements dans le vide, le Siamois Traditionnel vous PARLE)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *