un chat possédant une puce electronique

La puce électronique chez le chat

Après avoir lutté des années contre les puces, voilà que les vétérinaires se mettent à implanter des puces …. électroniques bien entendu.

Le décret ministériel nous autorisant l’identification électronique des animaux est tombé à point nommé, en effet de plus en plus de maîtres ont à cœur une bonne identification de leurs animaux.

Ce nouveau procédé d’identification a l’avantage sur les tatouages à la pince et par dermographe d’être indolore, l’anesthésie est totalement inutile, il n’y a pas d’erreur de lecture et il est infalsifiable.

En effet, une fois la puce introduite, elle est impossible à retirer sans avoir procédé à une radiographie et avoir recours à un acte chirurgical. Ce procédé, étant très lourd à mettre en œuvre et nécessitant l’aide d’un vétérinaire, sécurise l’animal par rapport à tout acte de malveillance.

Tous les vétérinaires sont actuellement équipés de lecteurs ainsi que la plupart des instances administratives et organisations officielles concernées. La lecture peut donc se faire pratiquement dans tous les endroits où vous en aurez besoin (un vétérinaire n’étant jamais loin) et ceci sans aucune difficulté et sans stress pour l’animal avec un résultat non seulement fiable mais immédiat.

Le « vieux » praticien que je suis a tout de suite été émerveillé par ce progrès technique qui, je l’espère, deviendra le moyen incontournable d’identification de nos compagnons à quatre pattes.

J.J.MALERGUE
Docteur Vétérinaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *